Inna de yard + Bazil

Inna de Yard

Initié au début des années 2000, le projet Inna De Yard, acoustique à ciel ouvert en Jamaïque, trouve une suite plus qu’émouvante où brillent encore Cedric « Congo » Myton, The Viceroys ou encore le crooner Ken Boothe.

« Soyez bons /soyez justes avec vos frères, et vos sœurs aussi ‘Love is The Key’ l’amour est la clé » chantent The Viceroys, trio vocal jamaïcain dont l’harmonie résonne depuis 1967. C’est avec cette reprise de leur propre répertoire mais ici enregistré presque sans effets, dans une acoustique à ciel ouvert (vous entendiez même l’ambiance des insectes nocturnes) que s’ouvre ce disque de Inna Di Yard autrement dit dans le jardin ou l’arrière-cour vous êtes dans les collines de Kingston : The Soul of Jamaïca, l’âme de la Jamaïque. Et peut-être tient-elle à ce gospel en contretemps.

Si vous êtes amateur de reggae, comme beaucoup de gens en France, vous aviez peut-être déjà entendu parler de Inna De Yard, initiative menée par un label de français passionnés de reggae (Makasound devenu Chapter Two) qui au début des années 2000 a voulu enregistrer les légendes vivantes du reggae (Junior Murvin, Kiddus I, The Mighty Diamonds…) parfois méconnues, chez elle, dans les arrières cours et les jardins.

 

Bazil

Bazil est tombé très tôt dans les musiques jamaïcaines et la soul. Il enregistre à 15 ans ses premiers morceaux. A 19 ans, il part vivre à New-York parfaire son anglais et fréquenter le milieu jamaïcain qui lui donne envie de découvrir l’île du reggae qu’il rejoindra deux ans plus tard. Bazil y enregistre son premier album « Stand Up Strong » qui se classe, en France, deuxième meilleure vente reggae de 2011.

Avec son album East To The West, Bazil mélange encore une fois les genres comme il sait si bien le faire. Depuis le début de sa carrière, l’artiste n’a cessé de se déplacer d’est en ouest, tirant son inspiration de ces différents allers-retours entre l »Europe, l’Amérique du Nord et les Caraïbes.

Bazil sortira son nouvel album Grow le 22 novembre pour nous inviter au voyage sur un son moderne, urbain, coloré mais toujours influencé par la culture jamaïcaine qu’il affectionne.

 

Lieu

Salle de concerts
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×