Piers Faccini + Chevalrex

Piers Faccini

I Dreamed an Island

Piers Faccini a fait un rêve. De Bagdad à Palerme, longeant les murs, un homme, avec sa guitare folk et sa viole d’amour, arpente un pavé -palimpseste.

Ce sixième album, est une utopie composée de fables qui chantent ce que nous sommes toujours. Des femmes et des hommes d’Orient et d’Occident, les héritiers d’un Royaume riche et pacifié où la musique et la poésie embrassaient toutes les croyances.

Piers Faccini, à la croisée des chemins, tresse ses ballades folk sur des madrigaux mauresques amoureux et guerriers. Avec lui, endormi dans le berceau de l’humanité, on rêve de cette île comme d’un nouvel âge d’or qui brille dans la nuit.

Piers Faccini : guitare-voix

Simone Prattico : batterie, xylophone midi

Malik Ziad : guembri, mandole

Chevalrex

Si une phrase devait résumer Anti slogan, le nouvel album de Chevalrex, ce serait probablement cet extrait du Journal de Wiltold Gombrowicz :

À l’écart de tous les slogans, ce qui m’attache dans une oeuvre d’art, c’est cette secrète déviation par quoi, tout en relevant de son époque, elle n’en demeure pas moins l’oeuvre d’un individu bien distinct, vivant sa propre vie.

Anti slogan, c’est exactement cela : regarder un artiste grandir parce qu’il s’ouvre au monde.

En partenariat avec

Lieu

Auditorium
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×